Salut l’Artiste !

Et flûte ! Quand j’ai créé ce petit blog appelé « Le Cercle des photographes disparus », je pensais plutôt « dispersés » que disparus… Je ne pensais pas que l’on puisse disparaître vraiment un jour… Nous nous croyions presque éternels lorsqu’en septembre 1975 nous avons tous fait connaissance en cette rentrée des classes de la section photo des Gobelins…

Je crois, Dominique, que tu es le premier avec qui j’ai « fait ami »… et voilà, ce matin, 21 novembre 2010, j’ai reçu ce mail….

« Bonjour,

Je suis la soeur de Dominique. Je savais qu’il avait repris contact avec vous tous par le biais de ce site et qu’il était heureux d’avoir retrouvé quelques copains de l’école.

La photographie a été pour lui une amie fidèle avec laquelle il aimait partager sa vie. Il l’avait rencontrée au sortir de l’enfance. Elle lui permettait de capturer des fragments de vie et lui a facilité la construction de sa vie dans un monde qui spontanément ne lui a pas toujours souri.

Vous l’avez sans doute compris, Dominique nous a quittés. Un AVC l’a emporté hier après midi. Il avait 52 ans…

Je crois qu’il aurait voulu que je vous envoie ce mail.

Cordialement à tous

Sylvie »

Pendant trois ans on a baladé ensemble nos Leica, nos Spotmatic et nos Nikon, on a grillé nos Tri-X et notre D76… On a partagé nos Camel et notre Quartier Latin, nos Bocks et pas des limonades…

Dominique, je ne t’ai pas revu, je n’ai pas répondu au mail que tu m’avais envoyé il y a trois semaines, je pensais que l’on avait tout le temps devant nous… Pardon ! On s’est parlé une fois au téléphone il y a quelques mois, j’étais heureux de t’avoir retrouvé grâce à ce site… toujours passionné de photo et surtout de tirage d’art… en voyant mes photos, tu m’as ressorti notre expression favorite « putain, tu as sieffé à mort ! »…

On a aussi conversé un peu sur Facebook… là aussi les mêmes coups de coeur, les mêmes tristesses (le décès de Jean Ferrat), la même détestation d’un certain petit bonhomme… j’y ai aussi découvert tes grandes qualités littéraires et poétiques… on aurait pu randonner ensemble… j’aurai pu faire connaissance avec Patricia que tu aimais…

Alors là ce soir, je ne suis pas content du tout de ton départ impromptu, pas content après toi, après moi et après cette p….. de vie qui s’en va si vite… Alors j’écoute le grand Léo et je pleure…

Salut l’Artiste !

ps : les amis, si vous avez des souvenirs, des photos de Dominique, faites passer ! publiez ici, ou ailleurs !

Le cercle des photographes dispersés

Francis23 décembre 2008.

Il y a plus de trente ans déjà, en juin 1978, que nous nous sommes séparés à la fin de nos études de photos aux Gobelins. Malheureusement je n’ai plus de coordonnées à jour mais je crois avoir réussi à établir de tête la liste de nous tous (pardon pour les fautes ou les oublis… merci de me corriger !)

Pascal Argence, Jean-Louis Bellurget, Caroline Champeix, Thierry Chappet, François Chavanon, Thierry Descoster, Philippe Germanaz, Françoise Gitzhoffer, Jean-Baptiste Lardenois, Françoise Lemercier, Francis Manguy, Marie-Christine Merra, Pierre Pelletier, Alain Pettmann, Philippe Plésel, Bruno Plouidy, Bernard Rondeau,  Sylvie Truding… + les profs…

Correctif : ça y est, j’ai retrouvé la trace de Philippe, Bernard, Jean-Louis et peut-être Bruno… tous encore photographes ! Bravo à eux. Moi j’ai vite arrêté… mais à 50 ans je m’y remets !

Dominique Soinnard je t’ai bien retrouvé grâce à ce site et puis… on venait tout juste de reprendre nos conversations et puis… tu nous as quittés le 21 novembre 2010, va en paix !

Mise à jour du 30 décembre 2011 : j’ai maintenant plus de 53 ans, j’ai changé de lunettes, j’attends le Fuji X10 que j’ai commandé à Noël, et surtout… j’ai eu aussi des nouvelles de Marie-Christine, de Françoise G, de Plouplou, de François, de Jean-Ba, de Alain, de Thierry… à suivre, je ne sais pas si l’on réussira à se revoir tous un jour !

Francis Manguy